Venez partager votre passion pour les hovawarts...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dominance, hiérarchie, floklore et certitudes!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Dominance, hiérarchie, floklore et certitudes!   Jeu 20 Mar 2008 - 10:41

voilà un petit texte intéressant à lire Wink


source spa de Besançon
http://www.spa-besancon.fr/comportementalisme02.html

Dominance, hiérarchie, folklore et certitudes…
- Rex, menaçant son maître et un vétérinaire lors d’une consultation est qualifié de « dominant ». - Médor, en laisse, grognant et hérissant le poil au croisement d’un congénère est affublé du même titre « dominant », par ses maîtres, qui l’expliquent à qui veut l’entendre. - Youki n’obéissant pas plus à l’ordre « assis » qu’aux explications de sa maîtresse : « je veux que tu poses tes fesses par terre ! », est de toute évidence également touché par le même mal : « dominant » assurément.

Le chien est-il intrinsèquement dominant ? Y a-t-il un problème de hiérarchie ? Etes-vous un vrai chef de meute (ou pire « famille-meute ») ?

Les solutions et prescriptions affirmées de façon péremptoire par les « cynophiles » ne manquent pas : manger dans sa gamelle, voit-on dans une émission de télé-réalité, s’accoupler devant le chien affirmait un autre professionnel médiatique, ne plus monter sur le canapé, ne pas le laisser franchir les portes en premier, interdire des pièces, renvoyer le chien au panier dès qu’il met une patte en dehors, retirer la gamelle, mordre le chien à l’oreille, le plaquer sur le dos, lui « apprendre » la soumission ; sans parler des divers gadgets technologiques : martinets, collier électriques, cages, clickers, etc...

« Assis, couché, pas bouger ! » sur l’autel de la hiérarchie, à la moindre sollicitation ou réponse indésirable du chien, les positions servent également à répéter inlassablement : « je suis le chef ».

Dans la confusion entre autorité et autoritarisme, les recettes pour s’imposer sont souvent de l’ordre de la maltraitance.

Le fouillis de ce vocabulaire et ces concepts aussi vagues qu’infondés, sont largement véhiculés par une certaine littérature et les on-dit.

L’origine de tout cela remonte sûrement aux premières observations du comportement social du loup. On croyait à l’époque qu’il n’y avait jamais aucune fluctuation dans une organisation sociale linéaire (A domine B, B domine C, donc A domine C). Et plus on les observe, plus on s’écarte de ces théories hâtives et rigides.

Ce qui s’ensuit, fut sûrement de transposer ce schéma social du loup au chien familier. Sachant que tous les chiens descendent du loup (et font même partie de la même espèce), on oublia que la biologie, le développement le comportement et l’habitat de ces deux canidés n’ont plus rien à voir. Et que les transformations profondes dues à la domestication, ou l’imprégnation sont aussi irréversibles qu’importantes.

Au risque d’utiliser un terme étonnant, il faut dire que le chien familier est un animal captif. Qui n’assouvit rien sans l’aval de l’homme (alimentation, excrétion, reproduction, sommeil, etc.)

Sa communication à l’intérieur de son espèce étant déjà réduite au minimum (en encore ne parlons pas des chiens aux oreilles coupées, queue, museaux aplatis, ou yeux cachés sous le poil). Savez-vous que le loup utilise ses vingt quatre muscles faciaux pour communiquer ? Le chien, lui n’en a plus que douze.

Donc le pire fut de penser qu’on peut hiérarchiser deux espèces : l’Homme et le Chien familier, qui cohabitent et communiquent avec des codes sociaux extrêmement différents.

Le maître n’est pas un chien, s’adapter aux moyens de communication et de perception d’une espèce ne signifie pas singer des comportements emblématiques sortis de leur contexte.

Les moyens de communications rudimentaires du chien familier et la difficulté pour l’homme à les interpréter, fait dire aujourd’hui aux éthologues et comportementalistes qu’il ne peut exister d’organisation sociale entre l’homme et le chien. Leurs moyens de communication ne se comparent pas.

Un chien ne se figure pas que Papa commande, en dessous, il y a Maman, et encore au dessus de lui les enfants ! La hiérarchie n’a pourtant jamais un caractère permanent. Et ne correspond qu’à l’action et la réaction, dans un contexte précis, entre deux individus. La dominance ne peut donc s’exprimer que de façon ponctuelle et uniquement duelle.

Malheureusement, pour le maître, croire que décider quelque chose et y contraindre le chien, signifie que la hiérarchie est établie ou qu’ainsi elle se renforce. Et c’est souvent là l’origine de la dégradation relationnelle que constate le comportementaliste lors des entretiens.

L’objectif ouvertement reconnu de dominer son chien ne devrait plus exister aujourd’hui. Un vrai leader n’impose pas son statut par la force, il se mérite. Et cela passe par l’empathie et la compréhension de la communication de l’autre espèce. Proposer, être suivi, investi de la confiance d’un animal, n’a rien à voir avec la contrainte. - L’incompréhension et l’anthropomorphisme* sont donc le plus souvent responsables de ces dégradations relationnelles. - Mais on peut aussi voir la peur. Peur du maître de mal-faire, de se laisser déborder. - Tout comme la mauvaise foi : Et si Rex menaçait pour se défendre ? Et si Médor était simplement mal socialisé, ou si peureux, bloqué par cette courte laisse qu’il n’ait pas d’autre ressource que de grogner ? Et si Youki ne savait tout simplement pas ce que veut dire le son « assis » ?

Certes ces hypothèses sont sûrement moins valorisantes pour le maître que d’étiqueter son chien comme « dominant » !

*Anthropomorphisme : " tendance à attribuer les sentiments, les passions, les actes, et les traits de l'homme à ce qui n'est pas homme "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dominance, hiérarchie, floklore et certitudes!   Jeu 20 Mar 2008 - 10:52

ça rejoint ce qu'on m'a toujours appris au club... la dominance s'exprime en des situations précises selon les caractères, ce n'est pas un état perpétuel du chien

je le vois aussi avec ma pépette.... avec tel chien elle sera leader, avec d'autre elle reconnaitra l'autorité. elle a tendance a être leader, mais n'a pas confiance en elle (pas de contact avec d'autres chiens jusqu'à deux ans), donc ça se traduit souvent par de l'agressivité quand un autre chien pénètre dans sa bulle.
Revenir en haut Aller en bas
Vasco
Classe Vétéran
Classe Vétéran
avatar

Nombre de messages : 2841
Localisation : Chartreuse (38)
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Dominance, hiérarchie, floklore et certitudes!   Jeu 20 Mar 2008 - 12:47

Merci beuacoup pour cet article vraiment interessant...thumright

j'ai envie a montrer ca a un certain educateur(moniteur) de notre club, avec qui je viens d'avoir des petites differences il y a deux semaines...:(tongue
Revenir en haut Aller en bas
http://delemeraudedesalpes.chiens-de-france.com/debug/hovawart.h
Ingrid Lecander
Classe Ouverte
Classe Ouverte
avatar

Nombre de messages : 880
Localisation : Hjo en Suède, près du lac Vâttern
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Dominance, hiérarchie, floklore et certitudes!   Jeu 20 Mar 2008 - 13:19

Eh oui comme c'est vrai. c'est aussi ce qu'on apprend dans les bouquins de plusieurs cynophiles. Le maitre est celui - dit Cesar Millan - qui est calme et sure de lui est qui le montre par la position du corp, les gestes, la voix, le calme dans tout circonstance. Mais il ne sevit pas: il n'en a pratiquement pas besoin. Il a une autorité naturelle, qui ne semble pas dominant. Il montre un tas de signes à son chien, justement lesquels??


Seulement pour être ainsi toujours, il faut un surhomme! Nous sommes comme nous sommes et le chien nous découvre, nous observe et souvent nous manipule en plus. Nous ne sommes que des pauvres êtres humaines et même si nous nous creusons la tête le chien reste souvent incompris et mysterieux.

Même chose dans la communication animal/animal: regardez l'incomprehention entre chat et chien sauf qu'avec le temps il y a une habitude qui s'installe exactement à la même manière qu'entre nous eet les chiens. Ils se fient à des signes extérieurs tous le deux. Mais peut-être le chat est meilleur observateur que nous?

Au fait, je crois que nous ne sommes pas assez observateur des attitudes et réactions de nos chiens. Et combien de fois est-ce qu'on ne tire pas une conclusion "humaine"? Car on n'a que des hypothèses et nous n'avons que nous mêmes pour mésurer et comparer.

Un aide sur le chemin vers une meilleure compréhension serait le bouquin de Torid Rugaas: les signaux calmants du chien. Je ne l'ai pas lu encore mais tout le monde refère à lui. Je crois qu'il est traduit en frannçais. Peut etre Maria sait qqchose???
Revenir en haut Aller en bas
Vasco
Classe Vétéran
Classe Vétéran
avatar

Nombre de messages : 2841
Localisation : Chartreuse (38)
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Dominance, hiérarchie, floklore et certitudes!   Jeu 20 Mar 2008 - 13:34

Les chiens du refuge
<table class=table-wrapper><tr><td> » Partie 4

<table class=table-thumbnails cellSpacing=0 cellPadding=0><tr><td class=td-thumbnails-thumb vAlign=top><table class=table-shadows><tr><td class=td-shadows-main> </TD>
<td class=td-shadows-right></TD></TR>
<tr><td class=td-shadows-bottom></TD>
<td class=td-shadows-bottomright></TD></TR></TABLE>
</TD>
<td class=td-thumbnails-thumb vAlign=top><table class=table-shadows><tr><td class=td-shadows-main> </TD>
<td class=td-shadows-right></TD></TR>
<tr><td class=td-shadows-bottom></TD>
<td class=td-shadows-bottomright></TD></TR></TABLE>
</TD>
<td class=td-thumbnails-thumb vAlign=top><table class=table-shadows><tr><td class=td-shadows-main> </TD>
<td class=td-shadows-right></TD></TR>
<tr><td class=td-shadows-bottom></TD>
<td class=td-shadows-bottomright></TD></TR></TABLE>
</TD></TR>
<tr><td class=td-thumbnails-thumb vAlign=top>
<table class=table-shadows><tr><td class=td-shadows-main> </TD>
<td class=td-shadows-right></TD></TR>
<tr><td class=td-shadows-bottom></TD>
<td class=td-shadows-bottomright></TD></TR></TABLE>
</TD>
<td class=td-thumbnails-thumb-selected vAlign=top><table class=table-shadows><tr><td class=td-shadows-main> </TD>
<td class=td-shadows-right></TD></TR>
<tr><td class=td-shadows-bottom></TD>
<td class=td-shadows-bottomright></TD></TR></TABLE>
</TD></TR>
<tr><td class=td-thumbnails-navi colSpan=3> · · 1 · · [filter » new] </TD></TR></TABLE>

<table class=table-picture cellSpacing=0><tr><td class=td-picture-navi> Picture 5 of 5 </TD></TR>
<tr><td class=td-picture-pic>

<table class=table-shadows><tr><td class=td-shadows-main> </TD>
<td class=td-shadows-right></TD></TR>
<tr><td class=td-shadows-bottom></TD>
<td class=td-shadows-bottomright></TD></TR></TABLE></TD></TR>
<tr><td class=td-picture-caption id=picture-caption>Je m'appelle Rosko. Je suis un mâle croisé Berger et j'ai 8 mois. Je suis très sociable et obéissant... et très pot de colle ! Adoptez-moi !! </TD></TR></TABLE></TD></TR>
<tr><td class=td-main-title-spgm-link colSpan=2>Gallery generated by SPGM </TD></TR></TABLE>
oups keskese en arriere-plan???
Revenir en haut Aller en bas
http://delemeraudedesalpes.chiens-de-france.com/debug/hovawart.h
Anima
Classe Vétéran
Classe Vétéran
avatar

Nombre de messages : 3028
Age : 65
Localisation : AIN
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Dominance, hiérarchie, floklore et certitudes!   Jeu 20 Mar 2008 - 14:32

Ingrid Lecander a écrit:
Eh oui comme c'est vrai. c'est aussi ce qu'on apprend dans les bouquins de plusieurs cynophiles. Le maitre est celui - dit Cesar Millan - qui est calme et sure de lui est qui le montre par la position du corp, les gestes, la voix, le calme dans tout circonstance. Mais il ne sevit pas: il n'en a pratiquement pas besoin. Il a une autorité naturelle, qui ne semble pas dominant. Il montre un tas de signes à son chien, justement lesquels??


Seulement pour être ainsi toujours, il faut un surhomme!

Le chien dominant, c'est à dire dans une meute le chef incontesté du moment n'a pas à faire montre non plus d'agressivité... Il est comme tu dis : calme, sûr de lui, serein, il montre le bon chemin à la troupe, il décide du début du jeu et de sa fin...

En fait c'est à l'homme de s'adapter au langage du chien et par ses attitudes et comportement à être mis à sa place de leader.
Mais cela se mérite, en toute humilité!!

Et lorsqu'on a plusieurs chiens à la maison, ou lorsqu'on a la joie de pouvoir se balader en meute... On peut observer tous ces comportements... Mais, pour cela il faut observer, observer toujours.. et pas "papoter"!!!


banane
Revenir en haut Aller en bas
http://hovawart-fr.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dominance, hiérarchie, floklore et certitudes!   Jeu 20 Mar 2008 - 14:35

effectivement, personne n'est jamais allé dans l'esprit de nos chiens... Smile on ne peut que se baser sur des écrits de passionnés du monde canin et sur nos propres connaissance et feeling perso avec notre loulou.

je trouve intéressant de voir comment la vision évolue, du *cassage* du chien de l'époque à l'éthologie canine actuelle.


malheureusement.... il y aura toujours et encore des adeptes de la vieille école encrassés dans leurs visions éculées (comme dans le monde du cheval d'ailleurs) pluie
et qui plus est ont le titre de *moniteur canin* et continue de donner des cours de *dressage* et non d'éducation et de respect, de compréhension du mode de vie canin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dominance, hiérarchie, floklore et certitudes!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dominance, hiérarchie, floklore et certitudes!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hiérarchie au sein du poulailler
» Hiérarchie sociale
» hiérarchie chez les chèvres ?
» "hiérarchie" ?
» La hiérarchie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le coin des Hovawarts :: Education-
Sauter vers: